Aria Persei

Filtre ❣ Sur le chemin du Souvenir

Les podcasts Aria Persei sont disponibles sur la
plate-forme Anchor. Rejoignez-moi!


Début mars commencera une nouvelle formation destinée à nous inspirer pour naviguer au mieux dans nos vies personnelles, pour être plus affûtés à repérer les manipulations, les contrats cachés, les signatures maçoniques et les pièges de consentement. Chaque jour, dans le collectif et dans nos vies personnelles, nous retrouvons de nombreuses opérations contrôlées conçues pour récolter notre énergie et nous distraire. Les individus “originaux” et reliés à l’esprit sont également encouragés à aller manifester dans les rues ou à croire au faux espoir généré autour de certaines opérations. La distraction est conçue et choisie pour nous. L’espoir vient de l’intérieur et de ce processus de souvenir dans lequel nous sommes engagés. Notre réalité et notre libération sont très individuelles. Je continuerai de partager mes expériences personnelles et les signatures que j’ai rencontrées et comment je continue à travailler pour construire une vie connectée à plus de vérité et d’organicité. Cette formation a pour but de fournir des outils pour une fondation plus solide, d’encourager l’élévation du discernement fréquentiel pour s’extraire des faux récits tant au niveau collectif qu’au niveau personnel. La page de présentation de la formation: https://www.ariapersei.com/fr/retour-aux-sources-vaincre-les-tactiques-de-controle-mental-dans-nos-vies-personnelles-et-reconquerir-notre-pouvoir-fondamental/

Qu’est-ce qu’une signature fréquentielle? C’est quelque chose de spécifique que nous pouvons reconnaître et qui peut être lu. Elle peut révéler ce qui est caché et l’intention derrière toutes les personnalités, situations et personnes. Ce qui se passe réellement n’est peut-être pas ce que nous pensions. Quelque chose n’est pas révélé en toute transparence. Chaque opération a sa propre signature. La lecture de la signature fréquentielle nous aide à percevoir ce qui est caché et ce à quoi nous avons réellement affaire (les choses en arrière-plan). Les personnages projetés par l’hologramme sont là pour décourager les êtres reliés à l’esprit d’avoir envie de chercher plus loin. Il est important de s’abstenir de s’investir dans les opérations de distraction de masse qui tendent à activer une programmation dormante (implants du sauveur, programmation à la survie via l’inquiétude pour nos besoins de base ou la peur du manque) qui tend à gérer la manière dont nous passons notre temps et les endroits où nous déployons notre énergie. Les architectes mettent sur pied les meilleures distractions. Il existe un décalage de fréquences entre ceux qui voient à travers la supercherie et ceux qui sont programmés par ce que les médias disent. Les manifestations dans les rues ou la signature de pétitions sont là pour recueillir nos consentements et nous maintenir dans des états polarisés. L’éveil de masse est une illusion puisque la réelle déprogrammation n’est atteinte que par les individus reliés à l’esprit et cela, couche après couche. Il est important de nous tenir à l’écart de ses mentalités basées sur la peur qui encouragent un contexte hautement anxiogène (nous avons déjà tant à gérer avec tout ce qu’il se passe sur le plan invisible). L’essentiel est de nos coins de réalité des attaques systématiques faites à nos consciences.

Chaque original (être habité par l’esprit et relié à la source) ici doit mener à bien des batailles féroces pour préserver et protéger sa liberté psychique et dignité spirituelle. Comment intégrer l’incompréhension de nos parents par rapport à qui nous sommes ? Comment intégrer le fait d’avoir eu un parent très 3D et qui ne comprend pas ce qui va au-delà de la 3D? Comment faire face à des expériences spirituelles non contrôlées ? Les instances psychiatriques tentent bel et bien de faire taire les symptômes de réveil spirituel. Les centres de psychiatrie sont souvent des centres de reprogrammation spirituelle. Comment préserver une connexion à quelque chose de plus grand ? Comment mieux comprendre nos projections ? Comment accueillir ce qu’on ressent?

Reconnaître la fréquence basse des programmations mentales ambiantes nous aide à trouver notre chemin dans la réalité que nous occupons. Comment rester proche de nos aspirations, sans se trahir ? Tous les jours nous, êtres en chemin, sommes invités à signer bien des contrats cachés. Comment donner du crédit à nos perceptions subtiles ? Dans notre vie de tous les jours, notre environnement est-il en adéquation avec qui nous sommes ? Où devons-nous faire des compromis qui nous en coûtent ? Comment ne pas se laisser dépasser par les discours matriciels ? Avec quel choix obtempère-t-on en croyant qu’il n’y a pas d’autre issue? Les manifestations sont des pièges qui établissent des consentements avec tout un chacun. Quel type de relation avons-nous avec l’intelligence artificielle? Le discours sur le transhumanisme est généralement tourné vers la génération de peurs et d’une vision froide de ce que peut être notre vie ici à force de travail. Comment préserver notre lucidité ? Qui est qui dans ce jeu ?

C’est parce qu’elle en a fait l’intime expérience à plusieurs périodes de sa vie qu’Harmonie Godart est si apte à parler du processus de deuil dans la profondeur de ce que cela signifie et d’offrir un accompagnement autour de ce moment vulnérable de la vie appelant à un processus de réparation. Avec le temps, le deuil prend une autre forme beaucoup plus apaisée. Harmonie définit l’étape de sidération qui s’ensuit comme « une sorte de matelas de protection pour ne pas imploser, comme si le cerveau débranchait un câble pour pouvoir survivre ». Certaines couches peuvent mettre des années avant de se libérer. Un long processus commence par rapport à la solitude face à ces pertes qui n’étaient pas dans l’ordre des choses. Le deuil est un trajet qui change de forme chaque année : « la relation avec les personnes disparues n’a de cesse de se transformer. Pour moi, ce n’est pas quelque chose de lugubre, ni un ennemi. Heureusement que ce processus est là en tant qu’étape nécessaire et salutaire. Cela demande un grand travail sur les émotions qui nous chamboulent et, en les travaillant, on ne les subit plus. Cela mène à une sacrée renaissance. Lors d’un premier deuil, on ne sait pas qu’il y a des étapes, on ne sait pas combien de temps ça va durer. C’est comme si le corps entrait dans un marathon. Le corps peut complétement décompenser, des maladies auxquelles on est prédisposé peuvent sortir. En consultation, mon rôle c’est d’aider la personne qui vient me consulter à traverser le nuage d’émotions qu’elle vit et lui donner l’opportunité de se sentir comprise dans ce qu’elle vit. » En plus d’accompagner aussi des gardiens qui vivent le deuil de leur animal de compagnie ou qui passent par la décision de l’euthanasie. Aujourd’hui, ses disparus occupent une place bien à eux dans la vie d’Harmonie. Chaque deuil est un chemin unique où le prochain pas est à choisir dans le juste ressenti des choses.

Harmonie Godart, +32 496 49 83 41, Gembloux / facebook.com/deuilenharmonie & deuilenharmonie.com

Présentation complète ici: https://www.ariapersei.com/fr/lart-de-reclamer-notre-heritage-celeste-en-deprogrammant-par-rapport-a-la-propagande-alimentaire-et-en-sentrainant-a-la-lecture-de-signatures-frequentielles/

Extrait: “Naviguer les opérations psychologiques liées au champ de la nutrition et reconnaître la simulation”
Nous le savons, les intentions de l’industrie alimentaire ne sont pas tournées vers la santé. Il existe beaucoup d’idées reçues autour de la nourriture et beaucoup d’opérations sont là pour créer plus de mal que de bien. Or, nous faisons souvent face à une accumulation de déchets dans notre corps. Introduire de nouvelles bonnes habitudes l’une après l’autre nous permet de passer au prochain cap dans la réclamation de notre santé. Il reste important d’éviter les enseignes maçoniques de nourriture et même les supermarchés des grandes enseignes que l’on retrouve dans chaque pays. Signer des pétitions ou manifester dans les rues signifie entrer sous contrat d’accord et mène à une récolte d’énergie de ce qui est vrai et connecté à la source (cela fait partie des opérations de récolte). Dans nos familles et tout autour de nous dans chaque domaine de notre vie, la simulation y occupe une grande place. La plupart de ce que l’on retrouve autour de nous, sur Youtube ou en termes de formations est tenu par des êtres qui ne sont pas connectés à la source éternelle (et de ce fait, intarissable). Beaucoup sur les médias sociaux ne sont que des modèles de simulation qui tendent à déclencher des réactions négatives (encourageant une faible estime de soi) au sein de ceux qui les suivent.

Le lancement du défi des 50 jours est imminent. Nous allons entamer une descente alimentaire, programmant notre pensée à ce changement dans nos habitudes. En bravant la programmation alimentaire, c’est beaucoup d’espace que l’on crée dans nos vies. Le plus dur, c’est la décision. Le jeûne liquide n’est pas une période où l’on ne s’alimente pas, l’alimentation passe seulement du mode solide au mode liquide. Tout ce que nous touchons ou ingérons nous affecte. C’est mon envie de faire bouger des choses dans ma vie et l’observation qu’il était temps à nouveau de prêter attention à la plaque mucoïde qui sommeille dans mes intestins qui m’ont motivée à prendre cette décision pour moi-même. Comment se sent-on dans un corps qui n’est pas en inflammation ? Habiter un corps sans douleurs musculaires est une belle récompense des efforts investis. Le corps prend le temps de s’ouvrir avec les années et la répétition de bonnes habitudes, continuant de trouver les clés qui débloquent certains verrous. De nombreuses opérations sont menées pour affaiblir notre santé. Apprenons à les reconnaître, à discerner la signature de figures publiques ou encore l’amplitude de campagnes de contrôle mental. Certaines de nos expériences avec des thérapeutes ne sont pas ce qu’elles ont semblé être. Nous nous pencherons sur tout ça et bien plus encore au cours de cette aventure.

J’échange avec Sylvie Planche qui nous parle du projet Métacouleur, une école d’enseignements en 2 ans en Belgique qui se redessine au fil des années. Nous parlons de l’art thérapie, des résistances rencontrées sur le chemin qui nous rendent plus forts et bien d’autres choses encore.


Les principes de désintoxication cellulaire nous aident à reprendre possession de notre enveloppe physique et à prendre conscience des domaines de notre vie où nos pensées et nos comportements sont contrôlés et manipulés. C’est un processus qui nous invite à être dans le discernement quant à la manière dont nos champs d’énergie peuvent être violentés chaque jour. L’acidose est la véritable épidémie de nos temps et certainement utilisée pour nous affaiblir, nous ralentir dans notre processus d’évolution. Quelles traces la nourriture que nous consommons laisse-t-elle derrière elle ? Quelles sont ses propriétés de dissolution, d’élimination et de régénération ? Ces enseignements sur la santé, la nutrition et l’alimentation ont le potentiel d’alchimiser la manière dont on aborde la réalité, en prêtant attention à chaque petit détail que nous consommons ou qui entre en contact avec notre peau. Il s’agit d’un processus étape après étape pour se familiariser avec une façon de manger, de vivre et d’être alcalinisante. Quelle est la fonction du mucus ? Comment sa fonction s’est-elle transformée en prison ? Notre discernement s’affine, tout comme notre boussole intérieure.
Lien vers la formation dans la rubrique COURS de ce site web.



Dans ce cours sur la signature énergétique, nous passons en revue le profil de plusieurs personnalités de la scène publique francophone ainsi que des personnalités de la scène anglophone. Comment naviguer le contrôle mental lié aux injonctions venant de l’extérieur et ne pas se noyer dans le synthétique ambiant? Pourquoi tendons-nous à suivre de faux leaders ? Pourquoi découvrons-nous des incohérences entre ce qui est présenté et la vérité ?